Nos études assurance de prêt

Observatoire BAO Avril 2011 : Panorama des garanties

Depuis sa mise en ligne, observatoire a suscité quelques remarques L’Observatoire BAO est destiné à être mis à jour annuellement pour publication. Néanmoins, en attendant, certaines remarques ou nouveaux acteurs sont intégrés à notre site.
assurance emprunteurTéléchargez les Annexes de l'étude de marché Avril 2011
Nous vous en faisons part dans les lignes suivantes : - L'offre ALTUS de MUTLOG a été intégrée le 1er juin au comparateur, dans la catégorie "mutualistes". Ceci porte à 37 les offres comparées. - APREP, assurance emprunteur distribuée par AG2R La Mondiale via le réseau des courtiers a sollicité son intégration à l'étude. Vous trouverez ce nouveau contrat dans notre comparateur, et dans les Offres actuelles. Opérateurs professionnels, vous pouvez demander votre demander votre intégration dans Espace pro - La cotation AFI ESCA a été relevée de 1 point pour intégrer une exonération de la part des primes relatives aux garanties couvertes en cas d’ITT et d’IPP. - Précision : seules les garanties de base largement exigées par les banques ont été intégrées à l’étude. Les niveaux retenus sont donc ceux intégrant a minima le décès, la PTIA, l’ITT et l’IPT. Et seules les garanties incluses dans ces niveaux de base sont prises en compte, à l’exclusion de toute option IPP, Perte Emploi ou autre… De même, toutes les exclusions « rachetables » sont considérées comme des exclusions car non intégrées au tarif de base. Voir « méthodologie détaillée » de l’étude.- Par ailleurs, cette méthodologie n'intègre pas toutes les subtilités des contrats, avec notamment, selon vos remarques, le fait de payer l'invalidité (IPT) sous forme de capital plutôt que d'une prise en charge des mensualités. Ces spécificités ne sont pas susceptibles d'affecter les équivalences de garanties, mais BAO cherchera à les intégrer au mieux dans son prochain Observatoire. L'assurance de prêt est un contrat exigé par la banque en couverture des prêts immobiliers qu'elle accorde. Cette assurance est à la fois une sûreté pour le prêteur (au même titre que l'hypothèque, la caution...) mais aussi une protection fondamentale des emprunteurs. En effet, elle leur permet de faire face au remboursement de leur prêt et de conserver le bien financé en cas de décès ou en cas d'incapacité à travailler. La loi Lagarde (*) permet clairement le choix de cette assurance par l’emprunteur depuis le 01/09/10, dès lors qu’il présente un contrat aux garanties équivalentes au contrat de la banque. La présente étude vise donc à analyser l'impact attendu de cette notion d'"équivalence de garanties" : devrait elle renforcer les souscriptions dans les contrats groupe bancaires ou au contraire favoriser les assurances alternatives ? Téléchargez les Annexes de l'étude de marché Avril 2011 Nous vous en faisons part dans les lignes suivantes : - L'offre ALTUS de MUTLOG a été intégrée le 1er juin au comparateur, dans la catégorie "mutualistes". Ceci porte à 37 les offres comparées. - APREP, assurance emprunteur distribuée par AG2R La Mondiale via le réseau des courtiers a sollicité son intégration à l'étude. Vous trouverez ce nouveau contrat dans notre comparateur, et dans les Offres actuelles. Opérateurs professionnels, vous pouvez demander votre demander votre intégration dans Espace pro - La cotation AFI ESCA a été relevée de 1 point pour intégrer une exonération de la part des primes relatives aux garanties couvertes en cas d’ITT et d’IPP. - Précision : seules les garanties de base largement exigées par les banques ont été intégrées à l’étude. Les niveaux retenus sont donc ceux intégrant a minima le décès, la PTIA, l’ITT et l’IPT. Et seules les garanties incluses dans ces niveaux de base sont prises en compte, à l’exclusion de toute option IPP, Perte Emploi ou autre… De même, toutes les exclusions « rachetables » sont considérées comme des exclusions car non intégrées au tarif de base. Voir « méthodologie détaillée » de l’étude.- Par ailleurs, cette méthodologie n'intègre pas toutes les subtilités des contrats, avec notamment, selon vos remarques, le fait de payer l'invalidité (IPT) sous forme de capital plutôt que d'une prise en charge des mensualités. Ces spécificités ne sont pas susceptibles d'affecter les équivalences de garanties, mais BAO cherchera à les intégrer au mieux dans son prochain Observatoire. L'assurance de prêt est un contrat exigé par la banque en couverture des prêts immobiliers qu'elle accorde. Cette assurance est à la fois une sûreté pour le prêteur (au même titre que l'hypothèque, la caution...) mais aussi une protection fondamentale des emprunteurs. En effet, elle leur permet de faire face au remboursement de leur prêt et de conserver le bien financé en cas de décès ou en cas d'incapacité à travailler. La loi Lagarde (*) permet clairement le choix de cette assurance par l’emprunteur depuis le 01/09/10, dès lors qu’il présente un contrat aux garanties équivalentes au contrat de la banque. La présente étude vise donc à analyser l'impact attendu de cette notion d'"équivalence de garanties" : devrait elle renforcer les souscriptions dans les contrats groupe bancaires ou au contraire favoriser les assurances alternatives ?assurance emprunteurTéléchargez les Annexes de l'étude de marché Avril 2011

Nous vous en faisons part dans les lignes suivantes :

- L'offre ALTUS de MUTLOG a été intégrée le 1er juin au comparateur, dans la catégorie "mutualistes". Ceci porte à 37 les offres comparées.

- APREP, assurance emprunteur distribuée par AG2R La Mondiale via le réseau des courtiers a sollicité son intégration à l'étude. Vous trouverez ce nouveau contrat dans notre comparateur, et dans les Offres actuelles. Opérateurs professionnels, vous pouvez demander votre demander votre intégration dans Espace pro

- La cotation AFI ESCA a été relevée de 1 point pour intégrer une exonération de la part des primes relatives aux garanties couvertes en cas d’ITT et d’IPP. 

- Précision : seules les garanties de base largement exigées par les banques ont été intégrées à l’étude. Les niveaux retenus sont donc ceux intégrant a minima le décès, la PTIA, l’ITT et l’IPT. Et seules les garanties incluses dans ces niveaux de base sont prises en compte, à l’exclusion de toute option IPP, Perte Emploi ou autre… De même, toutes les exclusions « rachetables » sont considérées comme des exclusions car non intégrées au tarif de base. Voir « méthodologie détaillée » de l’étude.

- Par ailleurs, cette méthodologie n'intègre pas toutes les subtilités des contrats, avec notamment, selon vos remarques, le fait de payer l'invalidité (IPT) sous forme de capital plutôt que d'une prise en charge des mensualités. Ces spécificités ne sont pas susceptibles d'affecter les équivalences de garanties, mais BAO cherchera à les intégrer au mieux dans son prochain Observatoire.


L'assurance de prêt est un contrat exigé par la banque en couverture des prêts immobiliers qu'elle accorde. Cette assurance est à la fois une sûreté pour le prêteur (au même titre que l'hypothèque, la caution...) mais aussi une protection fondamentale des emprunteurs. En effet, elle leur permet de faire face au remboursement de leur prêt et de conserver le bien financé en cas de décès ou en cas d'incapacité à travailler.

La loi Lagarde (*) permet clairement le choix de cette assurance par l’emprunteur depuis le 01/09/10, dès lors qu’il présente un contrat aux garanties équivalentes au contrat de la banque.

La présente étude vise donc à analyser l'impact attendu de cette notion d'"équivalence de garanties" : devrait elle renforcer les souscriptions dans les contrats groupe bancaires ou au contraire favoriser les assurances alternatives ? assurance emprunteurTéléchargez les Annexes de l'étude de marché Avril 2011

PUBLICATION ACPR ASSURANCE EMPRUNTEUR 11/2018 :
Libre choix de l’assurance emprunteur :
8 ans après la Loi Lagarde
Téléchargez la publication
Les contrats bancaires au regard des critères du CCSF

Derniers Tweets

Le L113-12 du code des assurances existe depuis 1989 (résiliation annuelle). Le Conseil Constitutionnel vient d’ent… https://t.co/VwoRydxqD9 _vendredi 12 janvier 2018 10:43
Prêt immobilier : « l'assurance coûte aujourd'hui aussi cher que les intérêts bancaires » https://t.co/3I6ouMfxEu via @cbanque _samedi 25 février 2017 10:32
Assurancce emprunteur :agitation du risque de "démutualisation" par Crédit Mut. Avec un ratio Sinistres/Primes à 18% sur les risques Aeras? _vendredi 24 février 2017 20:25