Assurance emprunteur, la presse en parle !

Assurances emprunteurs: l'opacité règne encore

Alors que l'assurance emprunteurs représente encore 20% du coût du crédit, la réforme "Lagarde" devait permettre de réelles avancées en matière d'informations et de choix de souscription. Huit mois après son entrée en vigueur, la situation n'a guère évolué.

Téléchargez l'article complet

Assurance emprunteur: Le palmarès des bons contrats

assurance emprunteur, le palmares des bons contrats

Lire l'article sur leparticulier.fr

Comparatif assurances emprunteurs : 40% moins chères et meilleures garanties

La récente étude du cabinet de conseil BAO risque de faire du bruit dans le monde de l’assurance  de prêt. En effet, il vient de comparer les garanties proposées par 35 contrats du marché, souscrit au moment du prêt immobilier, et de les noter sur 100. Surprise, les contrats d’assurance emprunteur les plus protecteurs sont parfois les moins chers.

Le principe des garanties est le même : prendre en charge les mensualités de remboursement en cas de décès ou d’invalidité de l’emprunteur. Dans la notation attribuée par BAO, les écarts peuvent atteindre 40 %. Ce qui est normal puisque selon l’âge et l’état de santé de l’emprunteur, avoir de solides garanties est primordial. Sauf que, surprise, ce ne sont pas toujours les plus chers qui couvrent le mieux ! Isabelle Tourniaire, associée chez BAO, s’étonne que « Certains contrats coûtent 30 à 50 % moins cher pour les moins de 40 ans. Et ils sont plus riches en garanties. On ne s’explique pas pourquoi leur part de marché n’a pas explosé ».

Lire l'article sur alliance-habitat.com

Le coût fourré de l’’assurance de prêt immobilier

Le cabinet BAO a analysé 36 contrats d’assurance emprunteur. Synthèse:

L'assurance de prêt est un contrat exigé par la banque en couverture des prêts immobiliers qu'elle accorde. Cette assurance est à la fois une sûreté pour le prêteur (au même titre que l'hypothèque, la caution...) mais aussi une protection fondamentale des emprunteurs. En effet, elle leur permet de conserver le bien financé en cas de décès de l'un d'entre eux ou de faire face au remboursement de leur prêt en cas d'incapacité à travailler de l'un d'entre eux.

Lire la suite sur directgestion.com

Assurance pour un crédit immobilier : la nouvelle donne

 

Du nouveau pour les crédits immobiliers. La loi Lagarde sur le crédit à la consommation a introduit une nouveauté pour l'assurance emprunteur : vous êtes libre de choisir votre contrat d'assurance lors d'une demande de prêt...

Lorsqu'on souscrit un crédit immobilier, il faut adhérer à un contrat d'assurance couvrant le décès, l'invalidité et l'incapacité de travail. Il s'agit d'assurances théoriquement facultatives, mais en fait la banque les exige, faute de quoi elle n'accorde pas le prêt. Ces assurances permettent le paiement du crédit en cas de décès ou d'invalidité grave et représentent une sécurité pour la famille de l'emprunteur et pour la banque bien sûr, qui est ainsi certaine d'être remboursée.  

Lire l'article sur cotemaison.fr

 

Assurance crédits immobiliers : les jeunes ont intérêt à passer à la concurrence

Et si vous faisiez jouer la concurrence ? Depuis septembre dernier, les acheteurs souscrivant un prêt immobilier sont libres de choisir une assurance décès invalidité et perte d’emploi autre que celle proposée par leur banque. Si le contrat sélectionné présente un niveau de garantie équivalent à celui de la banque, celle-ci ne peut le refuser. Du moins en théorie car en pratique,les banquiers parviennent à dissuader leurs clients d’aller voir ailleurs.

Mais une enquête du cabinet de conseil BAO, réalisée auprès de 35 banques et assurances, pourrait inciter certains emprunteurs à se montrer plus intransigeant sur la question.

Assurance emprunteur : les banques refusent de jouer le jeu

Clients et courtiers tirent la sonnette d’alarme à propos de l’assurance emprunteur. En effet, les banques rechignent à libérer le marché de l’assurance de crédit, un manque à gagner évident. Pourtant depuis septembre 2010, les acquéreurs souscrivant un prêt immobilier peuvent désormais choisir l’assurance emprunteur individuelle de leur choix si le contrat proposé par l’assureur indépendant présente un niveau de garantie équivalent à celui de l’assurance groupe de la banque.

Lire l'article sur infosimmo.com

PUBLICATION ACPR ASSURANCE EMPRUNTEUR 11/2018 :
Libre choix de l’assurance emprunteur :
8 ans après la Loi Lagarde
Téléchargez la publication
Les contrats bancaires au regard des critères du CCSF

Derniers Tweets

Le L113-12 du code des assurances existe depuis 1989 (résiliation annuelle). Le Conseil Constitutionnel vient d’ent… https://t.co/VwoRydxqD9 _vendredi 12 janvier 2018 10:43
Prêt immobilier : « l'assurance coûte aujourd'hui aussi cher que les intérêts bancaires » https://t.co/3I6ouMfxEu via @cbanque _samedi 25 février 2017 10:32
Assurancce emprunteur :agitation du risque de "démutualisation" par Crédit Mut. Avec un ratio Sinistres/Primes à 18% sur les risques Aeras? _vendredi 24 février 2017 20:25

ABONNES

marionavivar Ingrid FEUERSTEIN Katy Le Moël Alice Bogart Gwendal Perrin Le Blog Finance Krystele Tachdjian Ali Bekhtaoui Jérôme Porier AMF ✏ Emmanuel Schafr🌐th Pierre Chevillard benoit campagne Eric Treguier Romain Colas 🐝 Pierre Alain Muet MARTIAL BOURQUIN MathorelS Jade Grandin Henri VERNET Matthieu Pelloli